Rechercher

Chronique de la femme du marin: chez le vétérinaire

Dernière mise à jour : 17 mai 2021

mai 2011

Vous avez sans doute vu chez le vétérinaire, une femme sans chien, ni chat, ni hamster ou quelconque animal! Elle est entrée dans le cabinet comme on entre à l’abattoir et elle regarde fixement ses pieds. Cette femme là, qui patiente chez le vétérinaire: c’est une femme de marin. La secrétaire médicale dans sa blouse verte l’appelle: « madame? » Le visage aussi rouge que les fesses d’un babouin, la femme du marin s’avance et essaie de se donner un peu de contenance. Elle sait à l’avance que la question qu’elle va poser est la plus incongrue possible! Et que sûrement, la jeune secrétaire appellera après son départ, l’ensemble des contacts de son téléphone pour raconter l’anecdote du jour….

Après une profonde respiration, la femme du marin se lance: -Bonjour, c’est pour savoir si vous avez des gants de vêlage? -Des quoi? -Des gants d’insémination pour les vaches… La réponse de la secrétaire se fait rapide : « Pardon? »….

Il est vrai qu’en Normandie où peut être en Bretagne, cette question serait banale dans un cabinet de vétérinaire. Mais dans le Var et particulièrement à Hyères, on va dire que, la race bovine est carrément inexistante…

« Euh .. de vaches ou de chevaux! continue la femme du marin. C’est pour mon mari! »

AÏE!

Ca c’est la phrase de trop…. La secrétaire ouvre de grands yeux de hibou. La femme du marin, elle, ne pense qu’à une chose: gratter le sol pour disparaitre comme le ferait un lapin!!!!!

« Je vais voir avec le docteur…. »

Evidemment, vous imaginez bien que le véto, laisse tomber l’opération à cœur ouvert du vieux chiwawa de Madame Simone, pour voir la tête de cette femme qui demande ces précieux gants!

« Oui, madame vous souhaitez? »

Et dans ces moments si délicats, la salle d’attente bondée du vétérinaire est bien entendu devenue; silencieuse…. Chiens et chats ont les oreilles dressées…. Grands mères et enfants également…

« C’est pour savoir si vous pouvez me vendre des gants d’insémination de grandes tailles…. En fait, c’est pour mon mari, il est marin …. »

Les yeux ronds comme une carpe, le véto demande « Et il fait quoi avec? »

Là encore, le moment est douloureux…. Comment expliquer à un vétérinaire qu’un bateau peut être composé de 2 safrans, que les algues, filets de pêcheurs, sacs plastiques peuvent se coincer dedans, et que du coup le bateau ralentit. Et bien sûr, ceci est impensable pour son marin de mari! Alors pour éviter de se mouiller tout le bras en hiver, et comme aucune grande marque de matériel de voile n’a encore inventé ces gants, il utilise des gants d’insémination pour vaches pour plonger son bras dans l’eau et enlever toutes choses empêchant l’hydrodynamisme…..

Le vétérinaire est littéralement noyé sous les explications, mais part quand même dans son arrière boutique, pour trouver les gants.

« Je vous dois combien? »demande ravie la femme du marin.

« Rien… C’est bon! Mais je n’ai jamais entendu pareille histoire pour avoir des gants. » La femme du marin n’en attendait pas autant, et file le plus rapidement possible vers la porte de sortie, tout en maudissant déjà la prochaine fois qu’elle entendra du fond de sa cuisine: »Chérie, tu peux passer demain chez un véto, chercher des gants d’insémination???? »



72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout