Rechercher
  • mikaelmergui

La femme du marin se met à la régate ….virtuelle!

Dernière mise à jour : 17 mai 2021


Les jeux virtuels en ligne connaissent un franc succès… Et le petit monde de la voile n’en n’est pas épargné, loin de là!! On peut maintenant naviguer, et mêune faire une transat Jacques Vabre….depuis son canapé!

Et voilà que notre femme du marin veut à son tour s’élancer sur ce type de jeu. Elle saute sur son ordinateur, répond « OUI » à la question « Etes vous terrien, voulez vous parler en Km/h? » et s’élance à l’assaut d’un nouveau défi… Battre son marin de mari!

Le marin, gentil, l’accompagne dans cette démarche. Tel un directeur de course lors du briefing météo d’un départ ,il commence son explication sur le ton le plus solennel. « Alors tu comprends, les flèches blanches, c’est comme dans les fichiers Gribs…Il faut attendre la bascule de 20H et…. » Mais la femme du marin n’écoute rien , elle s’en fout! Elle joue à customiser son multi!! C’est un peu comme habiller une poupée!! « Tu trouves que ça rend bien la coque avec des petites fleurs roses et les voiles dans un dégradé violine?…. Oh non !! Je change, je vais faire comme des taches de léopard or, c’est à la mode cette année! » Le bateau du marin, lui, n’a aucune classe : uni, vert kaki …. avec un nom complétement ringard! Par contre, lui, il a déjà attaqué la course. Elle, elle est toujours au Havre!

Bon, notre femme de marin est une femme de défi. Elle s’élance, 1H30 plus tard, dans la course sans avoir écouté la moindre explication de son mari. Et pourtant, dieu sait qu’il lui en a dit des choses… « Alors tu vois, MOI, comme on est au largue, J’ai opté pour un spi à 120° degrés du vent et après je prends une option Nord à 60° pendant 2 heures puis j’irai à 110°…. »

Pour notre femme de marin, sa stratégie est tout autre…. Elle fait tourner son bateau comme une aiguille de trotteuse de montre, sur le compas et valide son cap quand le bateau est au maximum de sa vitesse.

Notre marin jette continuellement un œil sur le bateau de sa femme. Un soir, il lui dit : « Tu sais chérie, la course au large c’est un sport cérébral… Il faut mettre en place des stratégies… As tu une option de course? Tu ne peux pas gagner avec cette façon de jouer… »

2 jours plus tard, le bateau léopard pointe 6 miles devant le kaki…. Et c’est le drame familial!

La femme jubile….le marin enrage… La voila entrain de s’enhardir et elle lui propose même un pari stupide…. « Si je gagne contre toi, je fais la prochaine Route du Rhum à la barre d’un imoca! » Elle en fait des tas…. Elle se met même à lui expliquer des choix tactiques… Quant à notre marin , il s’acharne sur le jeu, se lève la nuit pour régler son bateau, fait tourner des routages… cache une partie de l’écran pour calculer les angles du vent, mesure avec un double décimètre, fait des hypothèses à 72H…. Rien n’y fait, il est toujours derrière… Il peste, rumine…. C’est bien simple, il est à 2 doigts d’acheter, en fouine, le pack toutes options avec les way points, les voiles pro et le régul’allure. En plus, aujourd’hui, il y a une promo…

Chut…..Elle n’en saura rien ??!



7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout